Exposition de peinture

WhyART

(Nae Lucian Alexandru) M. WhyArt est un artiste roumain basé à Quimper, dans le nord-ouest de la France. Son principal médium est la peinture, principalement (acrylique), bien que le collage et d’autres techniques soient également récurrents dans ses œuvres. Le style de WhyArt est un mélange d’influences postmodernes et de réverbérations néo-expressionnistes. Introspectifs et hautement subjectifs, les thèmes qu’il aborde fluctuent et divergent considérablement, des observations sur la nature de la réalité, de la transcendance et des réflexions sur le patrimoine et les liens, jusqu’aux affaires courantes à connotations politiques et environnementales.

Ce voyage artistique et exploratoire particulier a commencé à se développer mentalement des années avant de se concrétiser dans l’art que nous voyons aujourd’hui, avec une série de questions que l’artiste s’est posées – par conséquent, WhyArt.

«Je suis devenu artiste au moment où j’ai commencé à remettre en question ma propre réalité et les réponses que j’avais déjà embrassées. Toute personne qui regarde tout ce que j’ai créé est libre de proposer ses propres réponses et de les interroger davantage; arrangez l’univers entouré comme bon vous semble. C’est la même chose que si j’écrivais un livre et choisissais de ne pas classer ses pages et chapitres, mais que je te laissais le soin de le construire. C’est pareil pour tout, vraiment. Nous sommes libres de comprendre et, ce faisant, d’accéder à des zones de notre esprit inconscient. « 

Pour M. WhyArt, l’art est au-delà de l’acte de percevoir. C’est un processus fluide, convertissant toujours en accord avec chaque conscience, mais fondamentalement cohérent.

«Tout ce que je vois à l’extérieur révèle des aspirations intrinsèques et élémentaires. Ce que je crée ne tente donc rien de plus que de faire écho à des désirs laissés sans réponse chez quiconque s’engage activement et honnêtement avec mon art.

WhyArt n’a jamais réussi à « expliquer » ce qui le prédéterminait en tant qu’artiste, et ne pense pas qu’il soit opportun d’essayer de le traduire pour le spectateur. La liberté, croit-il, ne réside que dans l’esprit qui la perçoit.

«Ce que je comprends et crois fermement, c’est que nous sommes comme les vagues de l’océan, perpétuellement en mouvement sur cette externalité que nous appelons notre terre. Toujours en train de chercher, toujours en exploration. Ce n’est que lorsque je peins que je me sens comme de l’eau, comme si j’étais connecté à un inconscient sans limites, à tout le corpus de connaissances et à la mémoire de mes ancêtres. Je veux vous mettre au défi et rendre votre réalité plus dynamique. En même temps, je me demande d’être purement bleu et de révéler qui je suis, de toujours creuser plus profondément. « 

M. WhyArt a pour objectif de capturer les modes de perception, de transformation, omniprésents, au lieu de la matière et des choses telles qu’elles apparaissent.

«Je souhaite moi-même une révolution du moment présent dans la mémoire archaïque et dans un avenir projeté, convoité et terrible, où notre seule véritable échappatoire consiste à nous regarder nous-mêmes ainsi que notre monde avec une honnêteté débordante et même déchirante. »

L’expo photos est visible dans la grande salle du Centre des Abeilles (4 rue Sergent Le Flao à Quimper) jusqu’au 14 mai

 

Les commentaires sont fermés